La sculpture : quel type de matière travailler ?

La sculpture est une activité artistique consistant à créer et faire des formes en volume. Il faut utiliser des techniques pour pratiquer cet art. Mais, vous devez bien choisir le type de matière de sculpture que vous allez utiliser pour optimiser cette activité.

Les matériaux modernes utilisés en sculpture

Jusqu’au 20e siècle, la sculpture est restée très conventionnelle et se limitait à l’utilisation du marbre, du bronze, du bois, du verre et de l’or. Les techniques étaient également très académiques, se limitant à la taille directe au burin et au marteau, au moulage et au bas-relief. La sculpture moderne ouvre la voie à l’utilisation de nouvelles matières premières : les plastiques, les cartons, les tissus, les végétaux, la glace, le sel, le sable, les cristaux liquides, le papier mâché, les matériaux du rebu et les autres matériaux périssables. L’utilisation du chocolat est très tendance et la cuisine, notamment la pâtisserie, invite de plus en plus la sculpture dans les assiettes.

La classification des matériaux

Plusieurs classifications des matériaux qu’utilise le sculpteur peuvent être envisagées. Il serait possible de faire une première répartition en se fondant sur leur origine soit minérale (toutes les pierres, l’argile, le plâtre et leurs dérivés, mais aussi les métaux), soit organique (bois et dérivés, cire, ivoire et os), soit synthétique. Mais ce classement, tout satisfaisant pour l’esprit qu’il puisse paraître, ne correspond à rien de concret. Les critères de distinction entre les divers matériaux doivent être cherchés en réalité de façon immédiate dans les moyens dont dispose le sculpteur pour les travailler et de façon plus profonde dans le rapport intime qui existe entre la matière subjective d’une sculpture et sa fonction, fonction pratique et fonction sociale n’étant que deux aspects d’une même réalité. Il est possible de proposer un classement. Il existe des matériaux qui se prêtent à la taille comme la pierre, bois et autres matériaux organiques assimilables). Il y a aussi des matériaux se prêtant au moulage comme le verre et les matières synthétiques. Et les matériaux qui se prêtent au modelage comme la cire, argile, plastiline, carton-pâte, plâtre et — stuc, staff et ciment.

Quelques matériaux et leurs avantages

L’argile polymère est en fait du PVC. Le liquide est ajouté pour le rendre suffisamment souple pour être formé et mis en forme. Le pigment est ajouté à l’argile pour lui donner sa couleur et il est disponible dans une grande variété d’entre eux. Plus vous travaillez la pâte polymère, plus elle est facile à travailler. L’argile polymère peut être cuite au four pour lui donner sa forme. Cela en fait un matériau populaire pour la fabrication de petits bijoux. Pâte à modeler maison est incroyablement facile à faire, non toxique et amusant. Mais ce médium est plutôt pour les enfants et les adultes ouverts d’esprit. Le plâtre de Paris est facile à trouver dans la plupart des magasins d’art. C’est peu coûteux et facile à mélanger. Versez-le dans des cartons de lait en papier vides. Enlevez le papier une fois qu’il a pris, et vous êtes prêt à créer une sculpture. Utilisez une râpe et du papier sablé pour enlever le plâtre et révéler votre sculpture. Le bois de balsa est doux et flexible. Il est extrêmement facile à sculpter. C’est un bois approprié pour les débutants. On peut se procurer du balsa dans la plupart des magasins d’art, mais il se peut que l’on doive commander des pièces plus grandes.

 

Ou trouver des tutoriels en ligne pour apprendre le dessin ?
Choisir un cours individuel ou en groupe ? Notre réponse…