A partir de quel âge peut-on commencer à apprendre une langue étrangère ?

Les études ne sont pas concluantes sur le meilleur âge pour commencer l’apprentissage d’une langue, bien qu’elles soient généralement d’accord sur un point : le plus tôt sera le mieux.

Quel est le meilleur âge pour commencer

Dans les années 90, de nombreux parents étaient convaincus qu’enseigner une deuxième langue à leurs enfants dès le plus jeune âge serait source de confusion et de retard de développement mental.

On pense aujourd’hui que cette crainte est en grande partie infondée et, en fait, l’inverse s’est révélé être vrai. Plus vous partez tard pour apprendre une langue seconde, plus les chances de l’enfant de maîtriser parfaitement deux langues sont faibles.

Certaines études suggèrent que le meilleur âge est après six ans, mais avant la puberté. D’autres disent que le bilinguisme peut encore être atteint peu de temps après le début de l’adolescence. Mais ils sont tous d’accord pour dire que la fenêtre d’après la puberté est étroite et qu’à mesure que l’on vieillit, l’apprentissage d’une langue devient plus difficile.

Apprendre une deuxième langue a aussi d’autres avantages

Une étude a montré que les enfants tiraient d’autres avantages de l’apprentissage précoce d’une langue seconde. Ils ont des compétences créatives améliorées, une pensée critique et un esprit plus ouvert et plus souple que les enfants qui n’ont appris aucune autre langue.

L’étude affirme que les trois premières années de la vie d’un enfant sont essentielles à son apprentissage futur. C’est à ce moment que sont posés les fondements de leur mode de pensée et de leur attitude.

Ainsi, même si votre enfant décide plus tard de rejeter son bagage linguistique en faveur des mathématiques ou des sciences, il aura tout de même bénéficié de la base lui permettant d’apprendre une deuxième langue très tôt.

Le fait de commencer à l’âge adulte présente des avantages supplémentaires.

Si vous envisagez d’apprendre une langue, mais que vous avez déjà dans la vingtaine, la trentaine, la quarantaine ou plus, ne désespérez pas. Bien que la plupart des chances soient contre vous, il existe des preuves suggérant que vous avez plusieurs avantages par rapport aux jeunes apprenants.

Des études ont montré que les apprenants plus âgés réussissaient mieux aux tests de vocabulaire et que l’expérience de la vie était également très utile pour faire des associations.

De manière générale, différentes étapes de la vie nous procurent des avantages différents pour l’apprentissage des langues. Pour les bébés, ils ont une oreille fine pour différents sons ; les tout petits peuvent capter les accents indigènes avec une rapidité étonnante ; et les adultes ont une capacité d’attention plus longue et des compétences cruciales telles que l’alphabétisation qui leur permettent d’élargir continuellement le vocabulaire, même dans la langue maternelle.

Et une multitude de facteurs autres que le vieillissement – tels que les circonstances sociales, les méthodes d’enseignement, même l’amour et l’amitié peuvent influer sur le nombre de langues que vous parlez et leur efficacité.

Quels sont les élèves ayant le plus besoin de cours à domicile ?
A qui faire appel pour des cours de maths pour un étudiant en prépa ?